Entre les monuments historiques de la capitale des Gaules et les sites d’exception du paysage rhodanien, les visiteurs ont de quoi remplir leur carnet de voyage en région lyonnaise. Ceux qui se déplacent en camping-car ou en caravane ont un net avantage en termes de flexibilité. Mais attention, sous ses airs de liberté retrouvée, l’hôtellerie de plein air est une activité très réglementée. Comment trouver un emplacement de camping-car idéal et réglementaire à Lyon et ses alentours ?

 

Que dit la loi sur les camping-cars ?

Si les camping-cars sont libres de stationner sur les emplacements prévus à cet effet, leur installation (déploiement des stores, des cales, du mobilier extérieur…) est très encadrée.

Stationner avec un camping-car pour une pause de courte durée

Le stationnement d’un camping-car ou d’une caravane attelée à la voiture est réglementé par le code de la route. Des restrictions particulières sont toutefois susceptibles de s’appliquer localement sur décision prise par arrêté. La limitation du stationnement des camping-cars sur la voie publique est le plus souvent motivée par un souci de fluidité de la circulation.

S’installer sur des terrains aménagés

Les terrains aménagés pour camper avec une caravane ou un camping-car, ce sont :

  • les campings à étoiles : de 1 à 5 étoiles en fonction des prestations offertes ;
  • et les campings « aires naturelles » : implantées en pleine nature, ces structures ne peuvent être ouvertes plus de 6 mois par an.

Ces deux types de terrain sont classés soit « Tourisme », soit « Loisirs ». La première mention correspond à un usage à la nuit, à la semaine ou au mois, alors que la seconde regroupe des locations proposées pour une durée supérieure à un mois.

Différents labels permettent de repérer facilement les sites de camping aménagés selon des exigences ou des besoins plus spécifiques. L’ « Ecolabel Européen » distingue ainsi les structures engagées dans une démarche environnementale. Le label « Tourisme et Handicap » garantit la présence d’installations et de services adaptés aux personnes en situation de handicap.

Camper en dehors d’un terrain aménagé : les limites du camping sauvage

Le camping sauvage, en dehors des terrains aménagés à cet effet, requiert l’accord préalable des propriétaires du terrain. Sur certains sites, cette activité est interdite en raison du risque accru pour la sécurité des usagers ou dans le cadre des zones naturelles et préservées.

Ces lieux où camper, même temporairement, est interdit

Dans ces lieux à risque ou ces sites préservés, le camping est interdit :

  • sites naturels classés, y compris les sites en instance de classement ;
  • sites patrimoniaux remarquables classés ;
  • à proximité des monuments historiques ;
  • à moins de 200 mètres d’un point d’eau captée pour la consommation ;
  • sur les rivages de la mer.

Ainsi, à Lyon, un camping-car ne peut pas stationner sur l‘île Barbe qui appartient aux sites patrimoniaux remarquables classés.

Comment reconnaître un lieu de camping autorisé en dehors des terrains aménagés ?

Plus généralement et pour des raisons de sécurité évidente, le stationnement du camping-car sur les routes et les voies publiques en dehors des emplacements réglementaires est interdit. Attention également à bien vérifier les dispositions pouvant être prises localement par la commune. Celle-ci est en effet en mesure d’interdire localement le stationnement de camping-car pour des raisons commerciales ou esthétiques ou encore pour des motifs environnementaux et de salubrité.

Où vérifier ces informations ? Les interdictions émises à l’échelle locale sont affichées en mairie et sur des panneaux placés au niveau des zones d’accès menant aux lieux visés par des restrictions. Pour vérifier la validité d’un emplacement de parking pour camping-cars à Lyon, renseignez-vous auprès de la mairie correspondante.

 

Où trouver une aire pour camping-cars à Lyon ?

La région lyonnaise offre plusieurs sites pour s’installer en camping-car sur des terrains aménagés ou en pleine nature. Les emplacements municipaux répartis aux abords de la ville offrent un point d’ancrage stratégique pour visiter le centre de Lyon et tous les territoires situés aux alentours.

Le camping de la Trillonnière à Mornant

À Mornant, le camping de la Trillonnière propose des emplacements pour tentes, caravanes et camping-cars dans un écrin de verdure incomparable. Située à proximité de l’autoroute A7 et A47, la Trillonnière constitue une halte incontournable sur la route des vacances.

Cette aire de camping-car aménagée près de Lyon, laisse aux voyageurs la possibilité d’arpenter la ville, comme la campagne. Après une journée passée à parcourir les richesses patrimoniales et gastronomiques de la capitale des Gaules, les vacanciers pourront se dépenser à vélos ou à pied le long des pistes cyclables et des itinéraires de randonnées.

Visiter les Monts du Lyonnais

Au sud-ouest de la Capitale des Gaules, les Monts du Lyonnais font partie de ces sites d’exception à ne pas manquer lors de son escale en région Rhône-Alpes. Les emplacements de camping à Mornant près de Givors, offrent un point de départ de choix pour se rendre sur les sentiers balisés ou attaquer l’un des nombreux parcours sportifs de cette région naturelle préservée.